• Croire au lendemain

    Je voulais trouver une âme de délicatesse
    Un être qui cacherait des richesses
    Quelqu’un qui me reconnaisse,
    Comme un cœur fragile et sain
    Telle une femme pleine de tendresse…
     A qui je pourrais dire !
    Ces trois mots tellement beaux,
    Que je n'ai jamais su dire...
    Qui pourrait donc bien m’aimer !
    Moi, avec ma vie que je fuie
    Qui pourrait donc bien m’aimer

    Et m’appeler un jour... chérie !
    Y a-t-il une raison ! Quand le corps en frisson,
    Réveille des sentiments aussi flous que le vent ?
    Avoir confiance, écouter les paroles,
    Avoir des sentiments tout simplement, 
    Sans aucunes arrières pensées,
    Me laisser aller aux doux moments et,
    Croire au lendemain ! 
    Etre deux, nous donne des ailes, 
     Apportant le courage pour battre les duels     
    Et le plus important, quand on se sent aimé
    Est que, par tous les temps, l’espoir nous fait gagner…
    « Que c'est bonQuand la nostalgie ! »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :