• Rêves

  • etre 2

    L ‘ orage

    J’ai été réveillée cette nuit, par un gros orage

    Comme celui qui dormait dans mon cœur

    Les éclairs flashant mes sombres pensées pleines de doutes

    Faisant tonner la colère si longtemps contenue

    L’insupportable échos dans la montagne,

    Renvoyant à moi la réalité des choses.

    J’ai tremblé et pleuré de peur,

    Impossible de ne pas entendre

    Impossible de ne pas voir

    Lorsque enfin, l’orage s’est éloigné

    J’ai entendu un rossignol chanter

    Mais non j’ai pas rêvé ! un message il m’a laissé,

    celui de Refaire chaque jour le serment ...

    De croire et faire confiance à demain

    Yo

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    2 commentaires
  •  Quand le cœur s'emballe, palpitant les envies...
    Que c’est bon se croire être aimé, au milieu des caresses
    En se laissant aller au cœur de la tendresse
    Tes doux gestes m'ont calmé
    Et les sentiments en moi, s’en sont exclamés…
    Telle une plume de bonheur, ton âme a réchauffé mon cœur
    Réveillant toutes mes faiblesses et, malgré tes douces maladresses
    Je me sentait être ta princesse…
    Réveillant alors, l'espoir qui nait…
    Yo
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • Accueil

    Je veux oser, oser vivre ma vie

    C'est étrange, oui bien étrange

    Comme si le réveil avait sonné

    Il est l'heure de m'évader

    Ce qui fut hier ne sera plus demain

    Prendre un autre chemin

    Sans plus me retourner,

    Droit devant

    M'évader, m'envoler plus loin

    Et me reconstruire enfin

    J'irais par cette route

    J'irais jusqu'à la bas

    Je veux oser, oui oser

    Je veux agir, et ne plus me retenir

    Non, je ne veux plus rester dans l'ombre

    Ni me cacher du ciel

    Je veux vivre enfin, avec ou sans rien

    Et crier, crier mon envie d'exister

    Mon envie de vivre Réellement

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • Supprimer les barrières

    Qui empêchent le bonheur

    Juste apprécier les doux instants

    De tout son être sentir la pluie, le vent

    La caresse du soleil sur la peau

    Se poser sur une épaule

    Sans rien qui trouble ces moments là

    De simples mots

    Désirer et aimer

    *** O___*

    Accueil

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique